Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Conférence du Club VIE - La Révolution du Digital et les Start-ups

-

Club V.I.E - JAPON

Actualités des groupes

-

24/06/2016

-

1

Le 14 juin dernier, Club VIE s’invitait chez Orange Labs Japan pour une conférence passionnante sur le sujet de la révolution digitale. Big data, IoT (internet des objets), IA (intelligence artificielle), Blockchain (une chronologie décentralisée et sécurisée de toutes les transactions effectuées sur un système), les algorithmes : tous ces éléments font déjà partie de nos quotidiens et ont commencé à les bouleverser profondément.
Pour décrypter ce phénomène, le Club VIE, présidé par Frédéric Benoliel, avait fait appel à Jean –Michel Serre. Docteur en physique, diplômé d'Orsay et du CERN, il a également fait des études à l'Ecole Normale Supérieure et à l'Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications. Jean-Michel Serre est actuellement Président d'Orange Japan. En juillet 2015, il a été élu Président de la section Japon des Conseillers du Commerce Extérieur de la France. Il est également Vice-Président de la CCI France Japon. Plus de 80 personnes, VIE et anciens coopérants, avaient fait le déplacement.

Apres quelques mots d’introduction de Frédéric Bénoliel sur le Club VIE et l’annonce de la tenue d’une grande réunion en octobre à Paris pour les 10 ans du Club, il a laissé la parole à Jean-Michel Serre.
Les réseaux, les start-ups et la technologie sont, selon Jean-Michel Serre, les trois piliers de la révolution digitale. Evoquant le scénario mis au point par Ovum, une entreprise britannique spécialisée dans l'analyse stratégique concernant l'industrie des réseaux et des télécommunications, il a expliqué qu’une seconde révolution digitale était déjà en marche. Facteur de ruptures plus fréquentes et plus fortes, elle va impacter davantage de personnes et de secteurs économiques, les forçant à plus de fluidité et d’ouverture dans leurs modes de fonctionnement.

L’ « uberization » de l’économie qui en résulte est souvent agitée comme un épouvantail, mais pour Jean-Michel Serre, cette révolution est avant tout une source d’opportunités. Des entreprises comme Uber, Air Bnb ou Amazon en ont déjà tiré les enseignements. Ces start-ups sont surtout un miroir qui pousse les entreprises de modèle traditionnel à se transformer. La voie la plus simple, souvent empruntée par les grands groupes, est de faire l’acquisition de « jeunes pousses » prometteuses afin de les intégrer en leur sein. Selon Jean-Michel Serre, c’est une grave erreur qui tue l’innovation.
Il a conclu son intervention en expliquant le fonctionnement de l’accélérateur Orange Fab, qui accompagne le développement des start-ups, sans les phagocyter. Deux d’entre-elles, Aquabit Spirals et Locarise, sont ensuite venues pitcher sur leurs innovations et leurs réussites respectives, avant de répondre aux questions de l’auditoire.

La soirée s’est achevée sur un buffet de networking convivial.

391 vues Visites

J'aime

Commentaires1

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Actualités des groupes

[ PHOTOS ] Lancement de la communauté alumni iMove en partenariat avec Sanofi

photo de profil d'un membre

Kamala Tacoun

11 février

1

Actualités des groupes

Rapport d'Activité Chapter Mexique 2019

photo de profil d'un membre

Charlotte Serres

25 janvier

Actualités des groupes

Sens au travail et dérèglement climatique, un beau moment de partage !

photo de profil d'un membre

Celine GUILLOIT

25 janvier